Faire des rencontres lesbiennes >>
Inscrivez-vous, c'est 100% GRATUIT!
Pseudo
Adresse email
Mot de passe
Date de naissance
En cliquant sur "m'inscrire" vous acceptez les conditions générales d'utilisation et affirmez avoir 18 ans ou plus. Lire les conditions générales d'utilisation

Je suis lesbienne et je veux avoir un enfant

L'instinct maternelle est un phénomène qui ne s'explique pas, pourtant il est prépondérant chez la plupart des être vivants présents sur Terre et l'homme n'échappe pas à la règle. On observe en effet qu'une majorité écrasante parmi les femmes en âge de procréer veut avoir un enfant, et ce indépendamment de l'orientation sexuelle. Il est important de noter que pour une femme homosexuelle la tâche s'avère tout de même plus compliquée... Fort heureusement les techniques scientifiques, les lois en vigueur et plus globalement l'évolution des mœurs, permettent de nos jours à ces femmes de pouvoir choisir la solution qui leur convient le mieux en répondant de manière cohérente à leurs aspirations. Nous expliqueront donc tout au long de cet article les différentes voies qui s’offrent à vous, femme lesbienne et ayant envie d'avoir un enfant.

La première de ces alternatives, qui est également la plus souvent utilisée aujourd'hui, est le fait de faire appel à un donneur de sperme. On voit souvent des femmes solliciter un ami proche, pour la simple et bonne raison qu'elles ont confiance en cette personne et qu'elles peuvent directement attester de sa bonne santé physique et mentale (deux points à ne pas négliger si vous choisissez cette méthode). Mais un risque survient alors : l'ami en question peut parfois décider après coup qu'il désire avoir une place dans la vie de l'enfant, ce qui est très désagréable si vous ne l'imaginiez pas faire partie intégrante du cadre familial. C'est pour éviter ce genre de situations malheureuses que la majorité des femmes qui se lancent dans cette voie préfèrent faire appel à une banque de sperme. Le choix du géniteur de votre enfant est alors quasi infini et les hommes qui vous sont proposés sont préalablement examinés pour ne vous proposer que des sujets en excellente santé tant physiquement que mentalement. Le risque expliqué quelques ligne plutôt est alors inexistant puisque les donneurs ne peuvent revenir sur leur don dès lors que les spermatozoïdes ont été utilisés. Si vous désirez enfanter ou avoir un enfant biologique vous avez maintenant toutes les cartes en mains pour réaliser votre rêve!

La seconde solution qui s'offre à vous est alors l'adoption. L'adoption monoparentale est légale depuis longtemps en France, que l'on soit homosexuelle ou hétérosexuelle, l'adoptan doit simplement avoir plus de 28 ans. Cependant, jusqu'en 2013 un couple homosexuel ne pouvait pas adopter ensemble (seul un des partenaires pouvait devenir parent d'un enfant) puisque seul les couples mariés étaient autorisés à le faire. Comme le mariage homosexuel à été autorisé en 2013, les couples lesbiens et gay peuvent aujourd'hui devenir parents et fonder une famille au même titre que les couples hétérosexuels. De plus en plus de partenaires lesbiennes profitent donc de ce grand pas en avant pour les droits de la communauté LGBT, et font par la même occasion le bonheur d'enfants pour qui la vie n'a pas commencé facilement. En effet, l'adoption est avant toute chose un geste de générosité, nourrit par l'envie d'offrir une nouvelle chance à un enfant qui n'a pas eu l'opportunité d'avoir une famille. Cette voie engendre souvent beaucoup de questionnements de par le défit qu'elle représente. Tout d'abord, chaque être humain veut savoir à un moment de sa vie d'où il vient, comprendre ses origines, ... et lorsqu'un enfant adopté se lance dans ce genre de démarche, cela devient très souvent une étape difficile pour ses parents qui peuvent alors craindre de perdre l'amour de leur enfant. D'autre part, certains enfants orphelins (essentiellement les enfants de plus de 3 ans) peuvent avoir vécu des traumatismes physique ou psychologique plus ou moins graves avant leur adoption, ce qui parfoit rend leur éducation plus délicate et peut donc effrayer. Si toute fois, après avoir pris connaissance de toutes ces situations potentielles, vous êtes déterminé a vous lancer dans cette aventure, n'hésitez pas plus longtemps et changez le destin d'un enfant!

C'est sur ces paroles inspirées que se termine cet article qui avait pour but d'aiguiller les femmes lesbiennes ayant envie d'avoir un enfant dans leur choix de la « méthode » qui leur convienne le mieux. Tout l'équipe du site espère vous avoir apporté de nouvelles informations sur le sujet et vous souhaite courage et réussite dans la réalisation de ce beau projet.

L'équipe du site.

A propos           Conditions d'utilisation           Confidentialité           © FemmesEntreFemmes.com 2018